jeudi 13 janvier 2011

La Joueuse de Tympanon, l'automate de Marie-Antoinette


Cet automate célèbre datant du XVIIIème siècle a été réalisé par l' horloger Peter Kintzing (mécanisme) et le menuisier David Roentgen, ébéniste de la Reine a été acheté en 1785 par Marie Antoinette. La tradition veut que l'automate est une représentation de Marie-Antoinette. On raconte que les cheveux de cette curiosité étaient ceux de la reine, et que sa robe était cousue dans une de ses robes.


L'automate est de petite taille, entre dix-huit et vingt pouces, et est assis devant une belle table en bois sur laquelle est posé un tympanon. Il est commandé par un cylindre en laiton entrainé par un remontoir à ressort, le mécanisme est situé dans le corps de la joueuse et dans la table. En tournant, le cylindre actionne des cames contrôlant le mouvement des bras, et de la tête.
La joueuse de tympanon est intacte, et toujours capable de jouer huit morceaux de musique. Il est conservé au musée des arts et métiers de Paris.


Le tympanon est un instrument de musique de la famille des cithares sur tables qui se présente sous la forme d'une caisse trapézoïdale. Un certain nombre de cordes, parfois réunies en divers chœurs, sont tendues sur la table d'harmonie. Le son est produit en frappant les cordes à l'aide de mailloches.
Celui-ci joue huit chansons lorsque l'automate frappe les 46 cordes avec deux petits marteaux.



La Joueuse de Tympanon est visible pour l'instant  à l'exposition " Sciences et Curiosités à la Cour de Versailles" qui se terminera le 27 février 2011.

Aucun commentaire: